Categories: General
      Date: 05/05/2019 à 14h02
     Title: La marraine des Chanteurs Du Comminges, nous a quitté  ! 

In memoriam.

Mme Suzanne T. Carrell , professeur de littérature française à Jacksonville University, Floride, Chevalier de la Légion d'honneur, marraine des Chanteurs du Comminges nous a quittés le dimanche de Pâques.
Outre une fervente ambassadrice engagée dans la promotion de la littérature et de la culture françaises aux Etats Unis, Suzanne demeurera dans le cœur de tous les Chanteurs une marraine enthousiaste et attentive, à l'origine des tournées chorales de 2000 et 2002 een Floride.
Affectueuses pensées et sincères condoléances à toute sa famille.
Au revoir Suzanne et un grand merci!

Afficher la suite


Suzanne Carrell, née en 1922 à Albi, était américaine d’adoption, professeure retraitée de Littérature et Culture Françaises à l’Université de Jacksonvill, Floride, USA, et décorée de l'ordre des Palmes académiques, de l'ordre national de la Légion d'honneur, et de l'ordre national du Mérite.
Elle fut la co-fondatrice de l'Alliance française de Jacksonville et un personnage clé du Congrès de la culture française en Floride à Orlando.
Après la Deuxième Guerre mondiale, Mme Carrell étudia à l'université d'Alger, d'où elle obtint son diplôme de maîtrise en les langues étrangères et en humanités. En 1954, elle devint enseignante à l'université de Jacksonvilleaprès avoir déménage en Floride avec son mari, qui fut capitaine dans l'armée américaine.
En 1961, Carrel co-fonda une branche locale de l'Alliance française à Jacksonville. L’année suivante, sous son impulsion, eut lieu le déménagement du Congrès de la culture française en Floride à l'université de Jacksonville, où l'organisation scolaire est demeurée ainsi pendant plusieurs années. Mme Carrell continua ses œuvres pendant que l'université agrandit jusqu'à ce qu'elle fût accordée son propre département de la langue française, qui existe encore comme « French as a Foreign Language »2.
De 1980 à 1986, Carrell promut sans relâche le jumelage entre Jacksonville et Nantes. Depuis le début de cette promotion, avec des subventions du gouvernement français, la « bourse Suzanne Carrell » est proposée aux étudiants qui assistent au Congrès de la culture française. Pour des étudiants méritoires de française, la bourse leur permet de passer un été au cours de leurs études en France.
Mme Carrell prit sa retraite en 19892, mais resta membre de toutes ces organisations et continua à être sollicitée et applaudie pour sa contribution au renforcement des liens culturels entre les États-Unis et la France.
Elle était aussi marraine du groupe choral Pyérénéen Les Chanteurs du Comminges basé à St Gaudens, patrie de sa sœur Andrée (Dedee) Laborde.

Prix et distinctions