Actualités

Découvrez les Chanteurs du Comminges individuellement ! 02/20
27/02/2020 à 21h09

 


Venez nous rejoindre car nous vivons de beaux et joyeux moments musicaux et quand nous sommes en concert, nous oublions tous les problèmes, et à la fin des concerts nous nous rendons compte que nous avons fait plaisir et rendu le public heureux !

 

 

Découvrez les Chanteurs du Comminges individuellement ! 11/19
01/11/2019 à 03h03

 

"vous aimez chanter en profitant des indéniables qualités vocales que vous possédez et vous avez un tant soit peu d'esprit régional venez nous rejoindre !

Les "anciens" ne le sont pas autant qu'on peut le penser".

Si vous êtes jeunes vous profiterez d'un bon encadrement, et de beaux déplacements dans toute la belle France-"

 

(Accéder au Diaporama)

Présentation des Chanteurs du Comminges

C'est le président d'honneur Jean Baqué qui nous présente le chœur, sa situation géoprahique, son histoire, son avenir :

Nous sommes les Chanteurs du Comminges. Nous représentons une petite région qui se situe au pied et en plein centre de la chaine des Pyrénées, à mi-chemin entre Perpignan à l'Est et Biarritz à l'Ouest.

Nous avons une frontière commune d'une cinquantaine de kilomètres avec l'Espagne, face au Val d'Aran d'où coule la Garonne. Le centre touristique le plus important étant Saint-Bertrand de Comminges et sa Cathédrale romane du 12ème siècle.

Saint-Gaudens, avec sa collégiale, en est la capitale mais également la Sous-préfecture.

Evoquer les Chanteurs du Comminges, c'est parcourir une longue période de notre histoire.         L'origine de notre groupe remonte à Louis-Philippe.

C'est en effet par une ordonnance royale de 1830, que fut créée à St-Gaudens une structure que l l'on appela « Les Chœurs de Saint-Gaudens ». Ainsi naquit, comme moyen d'expression éducatif et culturel, ce groupe de chanteurs uniquement composé d'hommes. Le chant choral prit alors une place importante dans la vie et les coutumes des Commingeois.

Avec cette notoriété grandissante, ce groupe changea d’appellation en 1843 pour devenir « l'Orphéon de St-Gaudens ».  Pendant plusieurs décennies, cet Orphéon accompagna tous les actes essentiels de plusieurs générations. Longue et glorieuse épopée où les chants furent témoins de toutes les joies et de toutes les peines de l'existence humaine.

 

En 1928, le groupe, toujours composé d'hommes, changea une nouvelle fois d’appellation pour devenir « Les Chanteurs du Comminges », dans le but essentiel de maintenir et de perpétuer les traditions du chant choral folklorique pyrénéen.

Le chant pyrénéen constitue un magnifique répertoire, auquel s’ajoute tous les ans de nouveaux chœurs, que nos belles voix commingeoises exportent aux quatre coins de France, d’Europe et du monde.

Aujourd'hui, certains chœurs sont agrémentés d'images, qui séduisent les spectateurs. Projetées sur grand écran, elles constituent un véritable « Spectacle Chants et Images », qui glorifie nos pics et nos montagnes et rehausse la diversité du patrimoine naturel du Comminges et des Pyrénées.

Vêtus du costume traditionnel, les pieds enracinés dans leur pays et les yeux fixés vers les étoiles, nos chanteurs apprivoisent désormais l'internet...

Ainsi vont les Chanteurs du Comminges, fidèles à leur image et à ce qu'ils considèrent comme étant leur mission.

Jean Baqué - Président d'honneur

Le chœur est composé de 25 chanteurs

Chef de chœur : Philippe Murillo

 

1ers Ténors:

Gérard Maupomé - Jean-Louis Eychenne -Jean-Claude Menvielle - Vivian Reyeros -

Jean-Louis Cassein - Serge Lajous - Jean-Claude Gabarra.

 

 

2èmes Ténors:

Gérard Nogues - Michel Barzu - Jean-Louis Arnaudo - Christian Saint-Martin - Alain Lafforgue


 

 

 

 

 

 

 

 

3 Barytons:        

Serge Gineste -  Michel Chaubet,

Gilles  Barrère - Guilhem Sauzet.

 

 

 

6 Basses 

Jean-Pierre  Bricout - Laurent  Moret - Claude Foix  -  Michel  Ruiz - Jean-Louis  Fas - Michel   Fort.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solistes

Plusieurs solistes viennent contribuer aux les chants et se relaient durant le récital.

Serge Lajous, Jean-Claude Menvielle, Jean-Claude Gabarra, Jean-Louis Cassein,  Gérard Noguès chez les ténors,  Serge Gineste chez les barytons et Claude Foix chez les basses.